IVG.GOUV.FR Toute l’information sur l’interruption volontaire de grossesse
0 800 08 11 11 (Numéro anonyme et gratuit)

Est-ce qu’il arrive qu’une IVG ne fonctionne pas ?

Publié le | Mis à jour le

Réponse de Philippe Faucher, gynécologue :

"Dans l’IVG médicamenteuse, il arrive rarement qu’il y ait besoin de faire une aspiration, dans à peu près 5% des cas :
- Soit parce que la méthode n’a pas marché du tout et la grossesse continue à évoluer ;
- Soit parce qu’il reste des petits débris à l’intérieur de l’utérus qui ne peuven pas s’évacuer tout seuls et il faudra faire une aspiration ;
- Soit parce qu’exceptionnellement il peut y avoir une hémorragie qui nécessitera une aspiration pour arrêter le saignement.

De toutes façons il est indispensable de faire une visite - ou tout du moins un contrôle - 15 jours après une IVG médicamenteuse, pour être sûr de ne pas passer à côté d’une grossesse qui continuerait à évoluer.

Dans l’IVG par aspiration, c’est tout à fait exceptionnel d’avoir besoin de refaire à nouveau une aspiration. C’est essentiellement quand il y a une persistance de petits débris. Mais c’est vraiment très rare. Une visite de contrôle est prévue 15 jours après pour s’assurer que tout va bien, que psychologiquement et physiquement il n’y a pas de problème et pour reparler de la contraception."

Partager l'article

Où s'informer ?

Comment se faire accompagner ?

Les centres de planification ou d'éducation familiale les établissements d'information, de consultation et de conseil familial.

Pour obtenir des structures d'informations près de chez vous :

Le numéro national anonyme et gratuit 0 800 08 11 11