IVG.GOUV.FR Toute l’information sur l’interruption volontaire de grossesse
0 800 08 11 11 (Numéro anonyme et gratuit)

L’IVG médicamenteuse en établissement de santé

Publié le | Mis à jour le

L’IVG médicamenteuse peut être pratiquée jusqu’à la fin de la 5ème semaine de grossesse, soit au maximum 7 semaines après le début des dernières règles.
En établissement de santé, le délai peut être prolongé jusqu’à 7 semaines de grossesse (soit 9 semaines après le début des dernières règles). Un protocole médicamenteux spécifique sera utilisé pour ce délai de 2 semaines, plus tardif.

Attention aux délais : Tous les établissements de santé publics ou privés ne pratiquent pas cette technique. Il est important de s’informer le plus tôt possible.

Certains établissements sont surchargés et les délais peuvent être longs.
Il est nécessaire d’en tenir compte pour prendre les rendez-vous.
Si vous envisagez de ne pas vous rendre à un rendez-vous déjà fixé,
il est indispensable de téléphoner à l’établissement de santé
pour l’annuler : la place rendue disponible sera utile à une autre femme.
Certaines femmes peuvent se trouver en grave difficulté lorsque le délai
légal d’accès à l’IVG risque d’être dépassé.

Avant l’IVG

- 1ère consultation médicale préalable (par tout médecin de votre choix).

- 2ème consultation médicale préalable (par tout médecin de votre choix).

Au sein de l’établissement de santé

L’IVG

- 1ère consultation médicale de prise de médicament :
Le médecin vous donne la mifépristone que vous prenez
en sa présence. Vous pouvez alors rentrer chez vous après avoir pris
rendez-vous pour la deuxième consultation qui doit avoir lieu 36 à
48 heures plus tard.
Si vous estimez que les saignements ou les douleurs qui peuvent
survenir après cette première consultation sont trop importants, vous
contactez votre médecin.

- 2ème consultation médicale de prise de médicament :
36 à 48 heures plus tard après la première consultation médicale, le médecin vous donne le misoprostol que vous prenez en sa présence.
Vous restez pendant quelques heures sous surveillance médicale.

Après l’IVG

- consultation médicale de contrôle (14 à 21 jours après la prise
de mifépristone).

Une consultation psycho-sociale peut être réalisée après l’intervention.

Partager l'article

Où s'informer ?

Comment se faire accompagner ?

Les centres de planification ou d'éducation familiale les établissements d'information, de consultation et de conseil familial.

Pour obtenir des structures d'informations près de chez vous :

Le numéro national anonyme et gratuit 0 800 08 11 11