IVG.GOUV.FR Toute l’information sur l’interruption volontaire de grossesse
0 800 08 11 11 (Numéro anonyme et gratuit)

Un médecin a-t-il le droit de refuser de pratiquer un avortement ?

Publié le | Mis à jour le


QUESTION 8 - Un médecin a-t-il le droit refuser... par affairessociales-et-sante

Réponse d’Isabelle Louis, conseillère conjugale au planning familial :

"Oui, les médecins ont le droit effectivement de ne pas vouloir pratiquer l’IVG.

En revanche, ils ont l’obligation de nous informer, de nous orienter vers un praticien ou une structure qui pourra répondre à notre demande.

Par ailleurs, les médecins peuvent ne pas pratiquer l’IVG parce qu’ils n’ont pas été formés pour ça. Ça c’est la méthode IVG médicamenteuse en ville. Ils n’y ont pas été autorisés car ils n’ont pas suivi la formation."

Partager l'article

Où s'informer ?

Comment se faire accompagner ?

Les centres de planification ou d'éducation familiale les établissements d'information, de consultation et de conseil familial.

Pour obtenir des structures d'informations près de chez vous :

Le numéro national anonyme et gratuit 0 800 08 11 11